Là où il y a des épines, Il y aura aussi des Roses

Suivez-Moi

BLACK AND WHITE

$5.99

» Pourquoi pleurez-vous, femme? »

La petite vieille femme se retourne et aperçoit le jeune home, grand et imposant, vêtu d’une belle tunique blanche toute neuve et d’une cape assortie, d’un blanc éclatant. Elle le prend pour un docteur à cause de Ses habits et de Son apparence and sa surprise est encore plus grande car les docteurs et les prêtres ne portent pas attention aux vieux et ne leur apportent aucune protection contre les marchands arrogants. Elle explique à Jésus la raison de leurs larmes.
« Échangez ce mouton pour ces croyants. Il n’est pas digne de l’autel et il n’est pas juste que vous profitiez de ces deux pauvres vieillards, simplement parce qu’ils sont faible et n’ont aucun moyen de se protéger. »dit Jésus au vendeur de moutons.
« Et qui êtes-vous? »
« Un homme juste. »
« D’après votre façon de parler et celle de vos Compagnons, Je sais que Vous êtes un Galiléen. Existe-il un home juste provenant de Galilée? »
« Faites ce que je vous ai dit, et faites de vous-même un homme juste. »
« Écoutez! Écoutez le Galiléen Qui défend Ses égaux! Et Il veut nous enseigner à nous, gens du Temple! » L’homme rit et se moque, imitant l’accent Galiléen, qui est plus doux et mélodieux que l’accent Judéen.
Plusieurs personnes se rapprochent d’eux et d’autres marchands et changeurs prennent le parti de leur collègue marchand contre Jésus.
Parmi les gens présents se trouvent deux ou trois rabbins ironiques. L’un d’eux demande : «Êtes-vous un docteur? », d’une manière que même Job n’aurait pas la patience de supporter.


Click for Kindle or Paperback

Product Description

» Pourquoi pleurez-vous, femme? »

La petite vieille femme se retourne et aperçoit le jeune home, grand et imposant, vêtu d’une belle tunique blanche toute neuve et d’une cape assortie, d’un blanc éclatant. Elle le prend pour un docteur à cause de Ses habits et de Son apparence and sa surprise est encore plus grande car les docteurs et les prêtres ne portent pas attention aux vieux et ne leur apportent aucune protection contre les marchands arrogants. Elle explique à Jésus la raison de leurs larmes.
« Échangez ce mouton pour ces croyants. Il n’est pas digne de l’autel et il n’est pas juste que vous profitiez de ces deux pauvres vieillards, simplement parce qu’ils sont faible et n’ont aucun moyen de se protéger. »dit Jésus au vendeur de moutons.
« Et qui êtes-vous? »
« Un homme juste. »
« D’après votre façon de parler et celle de vos Compagnons, Je sais que Vous êtes un Galiléen. Existe-il un home juste provenant de Galilée? »
« Faites ce que je vous ai dit, et faites de vous-même un homme juste. »
« Écoutez! Écoutez le Galiléen Qui défend Ses égaux! Et Il veut nous enseigner à nous, gens du Temple! » L’homme rit et se moque, imitant l’accent Galiléen, qui est plus doux et mélodieux que l’accent Judéen.
Plusieurs personnes se rapprochent d’eux et d’autres marchands et changeurs prennent le parti de leur collègue marchand contre Jésus.
Parmi les gens présents se trouvent deux ou trois rabbins ironiques. L’un d’eux demande : «Êtes-vous un docteur? », d’une manière que même Job n’aurait pas la patience de supporter.